DomainedelaCroix

Organdi, un millésime sous toutes les coutures


Le vin, la vie... Une rencontre

C’est lors des rencontres vinicoles organisées par Sophie Morgaut de l"Agence Force 4 que William Arlotti a rencontré Pascale Andrieux, Directrice Générale du Domaine de La Croix. Lors de cette dégustation, La robe du vin a été évoquée. La conversation s'est construite autour de projections, de parfums, d’émotions, de matières, de ressentis et d’étoffes...

undefined

Pour imaginer à travers des mots, une ligne, des silhouettes, des robes à destiner. Pascale Andrieux a donc demandé à William Arlotti de relever le challenge d’interpréter le millésime 2016 de la cuvée Organdi en une collection couture dédiée. Quelques planches, photomontages et dessins plus loin, le projet était né et validé...

La première est mondiale

Les Belles du Domaine de La Croix - Organdi par William Arlotti from William Arlotti on Vimeo.

Jamais un designer n’avait retranscrit un millésime à travers une collection. Il y avait eu certes des défilés prétextes ou une collection X existante d’un créateur Y habillait des mannequins qui défilaient une bouteille à la main... Le genre était improbable... Cela était trop cliché sans faire de lien entre l'élixir et la collection... Au-delà de fédérer des énergies, William Arlotti, Pascale Andrieux et Sophie Morgaut se sont retrouvés à travers des envies communes et des visions partagées : valoriser des expertises Made in France, perpétuer un savoir-faire, sublimer des gestes et des rituels... La vigne au fil des saisons, la création d’un millésime qui se réinvente, rejoignent alors le concept de jeunesse éternelle propre aux cycles des modes... La mode incarne la jeunesse : nouvelle saison, nouvelle collection, nouveau modèle... A peine proposée qu’il faut penser à la saison prochaine...

 

undefined

Tailler la vigne, couper une étoffe, assembler des cépages, coordonner des gammes de couleur, construire une silhouette, dessiner un flacon fabriquent un lexique qui nous connecte à la métamorphose... Le vin n’est qu’alchimie et sa transposition en collection couture n’est qu'une autre élévation... Si Saint-Tropez évoque la liberté, les fêtes et les soirées, William Arlotti est parti d’une dégustation pour imaginer une gamme de couleurs allant de tons nude vers des roses enivrants, plus shocking pour nous emmener vers une ivresse. L’ivresse de vivre, de partager, de célébrer un nouveau millésime... Le designer a aussi mixé sa vision de Saint-Tropez en imaginant les Belles du Domaine de La Croix qui reviennent faire la fête dans les vignes, sur la plage du cabanon... Sans doute, elles sont allées chez Sénéquier ou au Byblos, ramenant dans un bruissement de désirs des sonorités disco...

La presqu’île de Saint-Tropez est une musique

Saint-Tropez tout comme le disco incarne la liberté... Avec le genre musical pour la première fois sur une piste de danse, les classes sociales se mélangent et les générations se croisent. La musique fédère une diversité sur la piste de danse. Cédric Couvez alias Dj CätCät signe l’habillage musicale du show : Could it be Magic de Donna Summer, Forbidden Love de Madleen Kane, I need a man de Grace Jones, Ladies night de Patrick Juvet... La musique est une prophétie. Avec CätCät, les souvenirs de ses "passés intimes" construisent la musicalité de son présent, "samplée" d'un voile d'imprévu. Les imprévus, ce sont des rencontres, mais la base reste une solide formation de musicien, avec une curiosité permanente. Être curieux fait rimer Culture avec un grand C, comme Cat's. Les références sont félines, aiguisées pour avancer dans la vie "à pas de velours".

undefined

Et pourtant CätCät n'est pas un matou grincheux qui cache son regard derrière ses lunettes noires pour métamorphoser son jour en soir... Dans une timeline aux multiples vies, l'homme a été ce journaliste français, spécialiste de l’actualité du show-business. Le Blues du Businessman, nous le laisserons à d'autres... Avant de se transformer en "super-héros" des platines à 100% de son temps, l'homme chat CätCät a joué d'une plume "peoplisée" dans le quotidien 20 minutes. Les filles s'habillent de musique et de transparence, dévoilent des poitrines, des jolies jambes parce qu’elles sont libres à l’heure où d’autres voudraient mettre le corps de la femme en cage... Les mannequins ont des coupes à la garçonne, au carré renvoyant à toutes celles qui ont milité pour avoir des droits. Elles ne danseront pas le charleston mais joueront comme des actrices, souriantes et lançant aux publics un clin d’oeil charbonneux et mystérieux. Le vin est et reste une fête...

Sémiologie et codes magiques

Les bijoux sont réalisés par Gavilane Création: des serpents, des têtes de mort, des pierres précieuses. Les pièces sont des talismans qui font écho à la vie éternelle, au sang qui coule dans nos veines. William Arlotti est allé se balader au cimetière du Père Lachaise pour en décrypter le sens. Sur la tombe de nombreux viticulteurs, l’art funéraire est un message de vie. Il renvoie à l’esprit. Son procédé de fabrication est associé à autant de dieux et de mythes... La déesse sumérienne Gesthin associe le vin à la mère, source de vie... L’arbre de vie et la vigne sont liés.

undefined

En Égypte, Osiris qui règne sur le monde des morts est aussi le Dieu du vin... Après la vie, le vin devient étroitement lié à la mort : la vie, l’ivresse, la mort... On n'oubliera pas alors Dionysos, dieu de la vigne et du vin mais aussi dieu de la folie... In vino veritas avec philosophie...Pour les Romains, il sera Bacchus, entre les fêtes, la débauche et les orgies... Renouveau, plaisir, fécondité, cycle de vie, mort, renaissance, vérité, philosophie, à la folie, passion... Créativité...

Make Up Art Academy Paris signe la coiffure et le maquillage. La production et la vidéo du show sont confiées à Newkid

Domaine de la Croix 816 Boulevard Tabarin, 83420 La Croix-Valmer

Défilé à l'Hôtel Lancaster 8 rue de Berri Paris 08, le 13 Mars 2017

Show-room, déjeuners presse et défilés pendant le festival de Cannes 2017 au L.RAPHAEL Beauty Spa - Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez 73, Boulevard de la Croisette Cannes 06400

La collection défile à Milan le 23 Septembre 2017 pendant la semaine de la mode - MadMood Milano


ORGANDI

OrgandiFlacon

 

Silhouette numéro 1 – L’ingénue

Robe pompon chasuble zippée dans le dos en organdi et en tulle. Elle évoque le premier « nez » du millésime. Un flash, une émotion, un doux tourbillon à décrypter et à retranscrire… Prenez le temps d’observer sa couleur… Ses nuances sont avenantes et nous emmènent vers une latitude annonçant des climats sensuels… La ritournelle nous téléporte au Domaine de La Croix à Saint-Tropez…

Silhouette numéro 2 – La Révélatrice

Robe qui se noue sur les épaules par des rubans de soie. Le buste est travaillé en plis smockés, tout comme son dos. Elle se noue délicatement dans le dos pour marquer sa taille.  La soie et sa vibration pèche annoncent une robe d’un rosé très clair et très pâle, elle oscille entre le gris et le rosé,  et nous emmène vers une gamme de nude. La transparence est à adopter de jour comme de nuit pour plus de sensualité

Silhouette numéro 3 – La Frivole

Comme une rosée du matin, le vent se glisse sous cette robe tunique en soie alors que le tulle travaillé en frou-frou dessine un désir. Elle évoque alors un peu plus l’exaltation de son terroir : la minéralité du vin, la mer méditerranée parfois troublante, la salinité, un côté cristallin, granite… Le tulle est travaillé en plumetis.

Silhouette numéro 4 – La Séductrice

Combinaison Smocking en dentelle chantilly à col châle profond en satin… Après aération, elle nous emmène dans des arômes primaires de fruits frais comme la  groseille acidulée, des baies rosées fraîches, des fraise des bois gourmandes… Impossible de succomber

Silhouette numéro 5 - L’Evanescente…

Du corps du millésime au body de son interprétation, il n’y a qu’un coup de crayon… La millésime Organdi 2016 évoque la roche, la craie que l’on tient dans la main et qui se casse. Cette interprétation se transpose vers un body en organdi lycra nude avec son envolée de gaze de soie bicolore, au tombé de tissus cassant mais léger.

ORGANDIGALAROSE

UNE COLLECTION

OrgandiLookCatwalk

 

Silhouette numéro 6 – La Bucolique

Robe en organdi et tulle, fendu sur la jambe gauche. Le voile est rebrodé de fleurs jasmin, de fleurs des champs pour évoquer des notes florales blanches avec un très subtil parfum de jasmin. La superposition des étoffes fait écho à sa pointe d’amertume sophistiquée…

Silhouette numéro 7 – L’Amoureuse

Body résille sur soutien-gorge à bretelles élastiques froncées avec pantalon satin liquide, fermeture cache-cœur. Le millésime 2016 incarne une jeunesse éternelle croquante, craquante. Il se déguste et s’apprécie avec l’être aimé…

Silhouette numéro 8 – La Volage

Robe, en voile de soie pêche, transparente et ses trois rapports de volants. Elle signe un équilibre, une sobre acidité qui touche en bouche comme frappé d’une étoffe, d’un voile de soie, lisse comme une pierre noble… A fleur de peau…

Silhouette numéro 9 – La Solaire

Body en lycra nude et son accumulation de volants… Le body évoque cette rondeur en  bouche comme un tulle, de la mousseline… La Légèreté est un fil conducteur à suivre…

Silhouette numéro 10 -  La Starlette

Robe en soie, à imprimé Libellules, composée de 6 pans de tissus. Son col V destine un décolleté enivrant. La construction de l’encolure se superpose sur un sous col qui destine des brettelles vers les épaules. Son inspiration 1950 ne fait pourtant pas référence à une starlette d’une plage abandonnée… La Babydoll reste une Tropézienne…

DomainedelaCroix

EN ACCORD MODE / MILLESIME

organdiwilliamarlotti

 

Silhouette numéro 11 - Mademoiselle Organdi

Robe chemisier en soie, à manches courtes et revers hirondelles, boutonnée devant et son jupon. Elle évoque un ailleurs, un voyage, des parfums d’embruns qui pourraient nous emmener vers le Japon. Rosé d’élégance aux notes de pommiers japonais… Aux parfums des arbustes en fleurs…

Silhouette numéro12 – La fille libre

Si sa première trame intrigante ne se dévoile pas à la première gorgée. La combinaison dentelle et voile de soie rose poudrée botte en touche par son flot rose shocking… Le millésime Organdi est soyeux, semi-opaque, transparent… Lumineux brillant…

Silhouette numéro13 - L’Ivresse

Combinaison en gomme crêpe georgette et son voile brodé all over sequins en étoiles. Organdi exprime sa générosité, son amour… Un Partage à deux…. Une attraction qui se traduit par deux matières pour jouer sur l’opacité et la transparence

Silhouette numéro 14 - La Fatale

Robe « pile ou face »  rose en crêpe Georgette, avec une découpe plastron-croisé-plissé. Sa jambe arrière gauche est fendue.  Organdi s’ouvre et se réchauffe… Il se dévoile avec une  élégance altière… Pour une Femme d’état avec de bons atouts…

Silhouette numéro15 – L’Étincelante

Un autre nez se dévoile pour atteindre son paroxysme… A son apogée, il se révèle dans cette robe all-over disco à paillettes et son boa en plume qui vole au vent… Organdi est lumineux, brillant… Des Paillettes apparaissent au moment où l’on aperçoit une Femme…

Silhouette numéro 16/ La Dame du Domaine

Robe Tunique, nouée cache cœur sur le devant et son jupon falbala. La cuvée Organdi

Silhouette numéro 17/ Millésime 2016

Le soleil a rendez-vous avec la lune avec cette Robe en cristal d’organdi, avec trois rangées de jupons et volants imprimés étoiles, elle se porte avec son maillot de bain blanc. Fraîcheur dominante sur cette jeunesse agréablement séduisante…

LesBellesduDomainedeLaCroix